Ballonnements : comment dégonfler grâce à l'alimentation

Votre ventre gonfle après les repas ? Ces gaz intestinaux fort désagréables, causés par la fermentation intestinale, sont très souvent liés à une mauvaise hygiène de vie. La plupart du temps, le problème se règle en prenant le temps de manger un repas équilibré et dans le calme

Pourquoi suis-je ballonné ? Les ballonnements sont, souvent, bénins et ont tendance à toucher plus généralement les femmes (Les variations hormonales jouent un rôle car les gaz semblent plus fréquents au moment de l’ovulation et à la ménopause).


Toutefois il y a de nombreuses causes aux ballonnements, les principales étant : des gaz qui s’accumulent dans l’estomac, une alimentation et des habitudes alimentaires non adaptées, ou encore le stress. L’accumulation de gaz dans l’estomac et les intestins est l’une des causes les plus communes de ballonnements. L’inconfort, léger ou intense, peut être provoqué par certains aliments comme le chou, une infection de l’estomac, des maladies chroniques comme la maladie de Crohn, ou une indigestion. Dans la plupart des cas, les symptômes disparaissent au bout de quelques heures.


D’autre part, l’intestin étant un organe tapissé de cellules nerveuses, il se dérègle facilement au gré de nos Reportage saisonnier changements d’humeur, c’est pourquoi dans 30 % des cas, les troubles fonctionnels intestinaux ont un rapport avec le stress et l’anxiété.


Il faut noter que les gaz se forment, en partie, à partir de l’air que l’on aspire en mangeant trop vite sans une bonne mastication ou en mâchant du chewing-gum, l’autre partie provenant du côlon. La salive contenant des enzymes qui facilitent la digestion, les problèmes de ventre seront plus fréquents chez les personnes qui mangent vite.


Mais ces ballonnements peuvent aussi venir d’une constipation. Elle peut être causée par une déshydratation, un manque de fibres dans le régime alimentaire, une intolérance, la grossesse, certains troubles intestinaux, des carences en nutriments ou certains médicaments. Elle peut aussi être associée à un manque d’activité physique. Moins on bouge, plus on risque d’être constipé car les spasmes intestinaux naturels qui permettent d’évacuer les selles ne se font plus, et ce quel que soit l’âge. Le risque de ballonnements est donc augmenté.


Article écrit par Clara GAUTHIER


Page Facebook : Clara Gauthier Diététicienne


Retrouvez l'article dans le magazine papier du printemps.

  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -