Carnet spécial : mars bleu

La socio-esthétique

L’approche de la socio-esthétique est tout aussi bénéfique pour les femmes que pour les hommes, les hommes d’aujourd’hui laissant plus facilement émerger leur sensibilité et leur besoin de prendre soin d’eux.


Les soins proposés sont plus axés sur le bien-être. Ces soins agissent comme un baume, un révélateur. On ouvre la porte du lâcher prise, de la bienveillance, de la parole et de l’embellissement de son image. On libère les possibles, on fait un pas vers la sérénité.


À travers cet accompagnement, les hommes s’offrent la possibilité d’expérimenter et de découvrir les bienfaits du toucher/massage corporel pour un mieux-être. Recevoir un soin détente leurs permet de se réapproprier leurs corps.


Lorsqu’ils franchissent le pas des préjugés, de leurs habitudes, de leurs croyances, de leur éducation … le retour de ces soins est majoritairement positif. Les hommes verbalisent une ouverture sur le fait de prendre soin de soi différemment et de manière complémentaire. Ainsi, ils prennent conscience de l’importance de prendre soin de leurs corps et de leurs âmes (leur moral). Ils observent un bien-être général physique et psychique qui leur permet de retrouver le sourire, une belle énergie, une sérénité qu’ils savourent et que leur entourage apprécie également.


Ces séances sont des parenthèses de douceurs qui permettent d’optimiser la démarche thérapeutique, de redynamiser l’individu positivement (être ou redevenir acteur de sa vie) et de se recentrer sur soi.


La maladie est un révélateur d’un dysfonctionnement sur notre chemin de vie. La socio-esthétique, comme d’autres thérapies, est une pierre de plus sur notre chemin vers notre reconnaissance. « Notre rayonnement intérieur éclaire notre apparence ».


Retrouvez cet article à la page 15 du magazine #4 de l'hiver

0 vue0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -