Dans les étoiles - Astrologie par Pauline - Le capricorne

Bienvenus dans ce nouveau numéro du Belam MAG pour clore notre découverte du zodiaque avec les trois derniers signes : capricorne, verseau et poissons. D’un point de vue scientifique, le solstice d’hiver correspond à la nuit la plus longue de l’année (alors que le solstice d’été correspond au jour le plus long), et se produit chaque année vers la fin du mois de décembre. D’un point de vue spirituel, le solstice d’hiver marque le triomphe de la lumière sur le monde des ténèbres. Il permet la renaissance après la mort, l’abondance après une période de manque… La terre a vaincu et est prête à accueillir, avec la lumière, le printemps qui redonnera à la nature toute sa splendeur.

CAPRICORNE


Le solstice d’hiver correspond également à l’entrée du Soleil dans le 10e signe du zodiaque, le Capricorne, le 20 décembre. Le capricorne, signe de Terre est maîtrisé par Saturne et sa phrase clé est : « j’utilise ».


C’est un signe cardinal (voir Belam MAG N°1 pour les différents modes). Symbolisé par une chèvre avec une queue de dauphin, le capricorne est tiraillé entre gravir la montagne et se laisser entraîner dans les profondeurs de son être. C’est un signe qui se bonifie avec le temps, il n’est pas pressé.


Quand il sait ce qu’il veut, qu’il a un objectif, rien ne le détournera de celui-ci. La patience, l’endurance, la discipline et l’intégrité seront les clés de sa réussite. D’autant qu’il a besoin d’expérimenter par lui-même afin de trouver son propre chemin vers la connaissance du Soi, sa quête existentielle. Les natifs du capricorne sont souvent considérés comme des êtres matures avant l’âge et responsables. Il émane d’eux une certaine sagesse et ils sont des observateurs plus que de grands orateurs.


Ils peuvent paraître timides et réservés car ils ne sont pas foncièrement à l’aise avec les émotions. Comme la planète Saturne qui les gouverne est ornée de ses anneaux, le Capricorne a besoin de se sentir dans un cadre. Il aura à coeur de structurer et de cadrer le collectif mais pour cela il devra veiller à ne pas tomber dans l’isolement, l’austérité et la froideur tant sa quête est rigoureuse.


Facebook : @paulinevalerioastrologue


Pour Belam MAG, Pauline VALÉRIO

0 vue0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -