Le janzu

Le Janzu, soin aquatique par excellence ! Originaire du Mexique, le Janzu est héritier de techniques chamaniques de régression visant à libérer des traumatismes ou blocages physiques, émotionnels ou psychiques.

En ces temps, les guérisseurs utilisaient l'eau comme médium : une rivière, un bassin, l'eau pouvait être chaude ou fraîche. Les mémoires et autres héritages malencontreux d'un passé proche ou lointain guérissaient par provocation.


Aujourd’hui, loin de vouloir provoquer un état ou manipuler, le Janzu est un soin de relaxation profonde non invasif, qui procure un lâcher prise naturel et induit un état méditatif inégalable, inattendu et insoupçonné.


Certains blocages ou certaines tensions s'envolent et laissent place à la paix, la guérison, la liberté ! La séance se déroule dans un bassin chauffé entre 30 et 34°C. En maillot de bain, avec pince-nez et flotteurs, vous n’avez absolument rien à faire ! Simplement vous laisser aller à la magie de l’eau et du Janzu ! En position semi-assise dans l'eau, l'un en face de l'autre, on se tient les mains. Puis on vous allonge sur l'eau dans la position de la planche. Le praticien vous soutient et maintient cet espace de confiance, présent et sacré, où tout est possible. La magie du soin commence dès l’entrée dans l’eau par l’intention (un sentiment de gratitude, d’amour ou un souhait) que vous allez émettre pour la séance. L’eau, porteuse d’informations et de mémoire, fera le reste !


Les oreilles dans l’eau, dans un silence bienfaisant, vous oubliez tout et vous pouvez libérer, purifier et lâcher ce qui ne sert plus. Le praticien synchronise son souffle avec le vôtre et canalise la connexion dans l’instant entre vous, l’eau et le monde. En réponse à votre corps, le praticien vous met en mouvement et vous accompagne dans votre détente, sans forcer, avec présence, bienveillance et douceur, par des mouvements cycliques et rythmés. Il vous articule, vous désarticule, vous tire par une main, ou par un pied, et vous glissez tel un poisson ou une sirène ! Le praticien semble exécuter un art martial, bien en appui sur ses pieds, et vous dansez dans ses bras sans aucune autre intention de votre part que de vous laisser faire ! Le fait d'avoir un pince-nez vous permet peu à peu de souhaiter laisser l'eau passer sur votre visage, votre bouche...


Petit à petit, la connexion des souffles vous permet d'oublier le vôtre et de chercher l'immersion. Bien sûr, le praticien ne vous emmènera que là où vous aurez envie d'aller ! Mais ce n'est pas vous qui le lui direz… c'est votre corps... C'est là aussi toute la magie du Janzu. Le praticien lit votre corps et y répond dans un langage corporel silencieux.

Pendant 30-45 minutes, la notion d’espace-temps s’estompe pour faire place à un état d’entredeux : vous avez les yeux fermés mais vous ne dormez pas, vous ne bougez pas et pourtant on vous met en mouvement…


Les bienfaits sont immédiats : amélioration du sommeil (stress, nervosité), relâchement musculaire, détente générale et bien-être articulaire (arthrite/arthrose...). Le monde retrouve des couleurs nouvelles et lumineuses (manque d'entrain ou de motivation, états dépressifs). Vous êtes un nouveau vous-même, après seulement une séance... Une chose est certaine, un soin Janzu est un moment inédit et hors du temps.

Offrez-vous une séance : elle s'inscrira dans vos plus beaux souvenirs !


Article écrit par Émilie VAUTEY, praticienne Janzu


A lire à la page 68 du magazine #4 de l'hiver.


Page Facebook : Coherence

Site : becoherence.com

0 vue0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -