Les produits de la ruche

Les produits de la ruche sont tous issus de fleurs ou de végétaux transformés par les abeilles. On distingue le miel, la propolis, la gelée royale et le pollen.

Le miel

Le miel est le produit le plus connu de la ruche, il est issu de la transformation du nectar déposé dans les alvéoles par les abeilles.

Il existe de multiples variétés de miel : couleur, saveur et texture. Tout dépend des fleurs que les abeilles ont butinées autour du rucher.

Vous trouverez du miel d’acacia, blond et liquide, du miel de châtaignier, foncé et très liquide, du miel de romarin à la couleur jaunâtre…

Le miel est un excellent antibactérien et antiinflammatoire, il apaise les maux de gorge et la toux, renforce le système immunitaire, facilite la digestion, présente de nombreux bienfaits pour la peau, c’est un excellent cicatrisant en application externe.


La gelée royale

La gelée royale est exclusivement fabriquée par les ouvrières de la ruche ; substance blanchâtre et gélatineuse, très riche en nutriments, c’est un véritable super aliment et un remède universel pour l’organisme.

Elle permet de lutter contre la fatigue physique, booste les défenses immunitaires, améliore le bien-être physique et intellectuel, améliore la résistance au froid…

Elle se consomme en gélules, en ampoules, sous forme liquide.


La propolis

La propolis est la reine des produits de la ruche, utilisée en spray, sirop, pastilles, gommes, gélules.

Elle possède des vertus antibactériennes, antibiotiques, antiseptiques, antifongiques et cicatrisantes.

Elle renforce les défenses naturelles, aide à prévenir les maux de l’hiver, calme les maux de gorge.

Elle est conseillée en cure à l’automne.


Le pollen

Le pollen est un produit de la ruche qui prend soin de notre santé. Les abeilles se nourrissent de cette semence fabriquée par les fleurs, véritable concentré de protéines.

C’est un excellent antifatigue et fortifiant naturel, il stimule les défenses immunitaires, il possède une action probiotique, c’est-à-dire qu’il aide à restaurer le microbiote intestinal.

Il se consomme sec ou frais, en cure de 2 à 3 semaines, 2 à 3 fois par an, de préférence lors de changement de saison.


Article écrit par Christelle BESSON, formatrice en aromathérapie


Page Facebook : @formationaromatherapielessentiel

Site : www.lessentieldeshuilesessentielles.com

  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -