Prendre soin de ses cheveux au printemps


Le cheveu au fil des saisons

Le printemps, c'est la saison du renouveau et des projets ; le mien a fleuri sous le soleil de l’été 2018 grâce à la coiffure énergétique. Celle-ci m’a permis de donner du sens à une pratique qui a pour but de « relier l’être et le paraître » à travers une coupe de cheveux qui s’effectue à l’aide du rasoir à lame, pleine plus connu sous le nom de rasoir coupe-chou.

Ceci m’amène à vous parler de cette belle matière avec laquelle je travaille : le cheveu.


Il fait parti intégrante du corps puisqu’il en est le prolongement, chaque chevelure détient l’histoire de la personne qui la porte, c’est le « fil de l’âme ».

Contrairement à ce que l’on en dit souvent, ce n’est pas une matière morte ; le cheveu est bel et bien vivant puisqu’il se nourrit, pousse, se fane, puis tombe.


C’est par l’observation de la nature, dont l’homme est un élément, que nous comprenons les différentes manifestations qui se déroulent dans notre propre corps, mais aussi à l’extérieur de celui-ci, sur notre peau, notre cuir chevelu et nos cheveux (1) au rythme des saisons.


La médecine traditionnelle chinoise en a déduit cinq éléments : l’eau, le bois, le feu, le métal, la terre, chacun de ces éléments étant relié à une saison. Le printemps étant associé à l’élément Bois.


Les influences saisonnières auxquelles nous sommes soumis sont nécessaires et bénéfiques mais peuvent présenter des aspects plus ou moins gênants.

« Au printemps on dit que le ciel et la terre s’unissent »


Le printemps est symbolisé par une nature qui renaît, bourgeonne, verdit, petit à petit la chaleur s’installe et permet ainsi à la végétation endormie de reprendre vie et s’extérioriser ; à l’image de la sève qui remonte à travers les végétaux. Il en est de même pour l’organisme, les énergies ainsi régénérées en profondeur pendant la période hivernale, montent vers la surface et vont nourrir notre peau et notre cuir chevelu. On observe une production de sébum plus importante qu’aux autres saisons, par conséquent le cuir chevelu peut être inhabituellement plus gras.


Pour accompagner, cette manifestation j’utilise les soins de la Cosmétologie Climatique, gamme de produits naturels et biologiques basés sur la loi des cinq éléments de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Ainsi, sont proposés pour les cinq saisons de la MTC (printemps, été, fin d’été, automne et hiver) une gamme de soins spécifique composée d’un shampooing (normalisant), d’un masque d’argile (algargile 1), d’une synergie d’huiles essentielles et végétales, d’un masque d’argile et d’une synergie d’huiles essentielles et végétales (bioactif 1).

Ces produits ont la faculté de réguler la sécrétion de sébum à plusieurs niveaux :

- En douceur et en surface pour le shampooing normalisant.

- En masque soin absorbant et purifiant pour l’algargile 1

- En profondeur pour le bioactif 1, les huiles essentielles ayant la faculté de pénétrer les couches cutanées. La priorité de cette synergie est donnée aux actifs harmonisants et apaisants dans le processus d’extériorisation de nos énergies, pour ainsi modérer la sécrétion de sébum.

Le cheveu est une matière vivante, « le fil de l’âme », que je vous invite à choyer au fil des saisons…


(1) Source la coupe énergétique, Le cheveu sous l’Âme du rasoir Sébastien Ledentu


Article écrit par Laëtitia ROUX


Télephone : 06 89 99 91 64

Site internet : www.coiffure-energetique.com

Page Facebook : @LRcoiff



  • Facebook
  • Instagram

Contact : Christelle BESSON - 06 14 17 60 88reseaubelam@gmail.com

© Copyright 2020 Réseau BELAM - Tous droits réservés 

Site web et illustrations réalisés par Claire Dujardin

Mentions légales    -    Politique de protection des données personnelles   -